• Publicité
Bons Plans Malins

Avant le 3 Mars il y aura le 1er Mars !!

Actualites, événements, expos...

Avant le 3 Mars il y aura le 1er Mars !!

Messagepar Kriska » 23 Fév 2012, 17:12

Le 1 mars, en Bulgarie est une fête incontournable !!!

C'est est journée très spéciale pour chaque bulgare. Cette fête est accompagnée de rituels et de coutumes encore bien populaires même si certaines sont quelque peu oubliées.

Selon la tradition, on se prépare pour la fête en faisant, comme on dit chez nous, le nettoyage de pâques qui consiste à nettoyer la maison du sol au plafond.
Selon les croyances populaires, "Baba Marta" (le mois de mars se dit Mart en BG et il est décrit sous les traits d’une vieille femme appelée "Baba Marta".
apporte le soleil d’été. C’est en son honneur que les femmes étendent dans la cour des couvertures et des habits de couleur rouge, qui est la couleur du soleil. Lorque Marta apercevra les étoffes rouges, elle retrouvera son plus beau sourire qui lui réchauffera le soleil.

Jadis on croyait que grâce à elle le printemps serait plus chaud et plus vivifiant et ainsi bénéfique aux
semences.
Le 1er mars, l’hiver s’en va et cède la place au printemps, selon l’ancien calendrier populaire qui divisait l’année en deux saisons. Tous ces rituels trouvent leur expression dans les Martenitzi.

Selon la légende et celle-ci fait partie de ces très nombreuses légendes, je vous ai d'ailleurs déjà raconté une ou deux, la martenitza est faite d’un rayon du soleil, transformé en fil de laine rouge et de la dernière neige, symbolisée par un fil de laine blanc. Les marténitzi en blanc et rouge sont à l’image du printemps, elles symbolisent le soleil printanier et la pureté de la nature après la fonte des neiges.
On accrochait et on accroche encore des martenitzi au cou des animaux domestiques, sur les branches des arbres fruitiers ; cette tradition est toujours très vivice. Elle veut que l’on porte la martenitza autour du poignet, sur le revers de la veste qu'on l'accroche à une branche d'arbre fruitier ou qu'on la place sous une pierre jusqu'à l’apparition du printemps où que l'on voit le retour de la première cigogne signe signe que l'hiver se termine.

On raconte aussi que grand-mère Marta accompagnée de sa petite fille Martitchka emmène les brebis vers les pâturage. Sur place elle tricote tandis que Martitchka joue en compagnie des agneaux lorsqu'un vent très fort se met à souffler et emporte le tablier de la petite fille qui se met à pleurer. Les buissons s’étaient alors colorés derouges et blancs avec les filaments du tablier de l'enfant. Pour calmer les pleur, Grand-mère Marta récupère les filaments, les torsade et les enroule autour du poignet de Martitchka et autour du cou des agneaux. Les amies de Martitchka arrivent et devant leur enthousiasme Baba Marta leur offre également des petits bracelets de laine colorés.

Celà se passait un 1 mars.

Le mois de mars a été décrété "Mois des Femmes" car comme elles il est changeant.
Voila pourquoi les bulgares de sexe masculin blaguent tout le temps en comparant les femmes au mois de Mars

Je connais une autre légende sur la tradition des Matenitzi mais je vous la raconterai l'année prochaine si cela vous intéresse toujours :rofl: :rofl:
[color=#FF0000][defil][b]La Bulgarie dans le coeur[/b][/defil][/color]
Avatar de l’utilisateur
Kriska
 
Messages: 144
Enregistré le: 04 Juil 2010, 21:18
Localisation: Bersée france et Varna bulgarie

Re: Avant le 3 Mars il y aura le 1er Mars !!

Messagepar Kriska » 01 Mar 2012, 16:24

Très chèrs ami(e)s цестита баба марта !!!


Image

Aujourd'hui le 1er Mars, le mois ou renait la vie, le mois ou grandit l'espoir je vous envoie le signe de cette jolie tradition bulgare la Marténitza et je vous souhaite beaucoup de santé, des jours pleins de bonheur de joie et de soleil.

Voici encore une des nombreuses légendes de la création de cette jolie tradition :

En 651 le khan Koubrat de la Grande Bulgarie (près de la Mongolie présente) est mort. Les Khazars attaquent le royaume de la Bulgarie. Les cinq fils du khan Koubrat ont à choisir de rester vassaux ou de quitter le pays. Tandis que la fille Khouba doit elle rester pour être la femme du vainqueur. Le fils aîné Bayan reste avec sa soeur, les autres quittent le pays cherchant un endroit pour fonder leur pays.
Asparoukh, le futur roi de la Bulgarie actuelle prend le chemin sud- ouest et arrive au bord du Danube. Ses hordes trouvent un gué, traversent le Danube et fonde un nouveau pays. Il avait promis àsa soeur que dès qu’il arriverait dans un pays libre, il lui enverrait un faucon auquel il aurait noué à la patte un fil d’or. Quand la soeur voit le faucon, elle part en secret accompagnée de son frère Bayan. Ils arrivent au bord du Danube mais ils ne parviennent pas à trouver le passage à gué.. Alors elle noue un fil blanc au pied du faucon et lui demande de trouver le gué et de les accompagner jusqu’au champs d’Asparoukh.
L’oiseau s’envole mais à cet instant une flèche ennemie transperce Bayan. Le fil devient rouge de son sang.
Asparoukh accueille les fuyards et rend les derniers hommages à son frère mourant. Il prend le fil blanc et rouge, taché du sang de son frère, déchire des brins et décore ses soldats pour leur donner du courage dans la lutte contre les byzantins.

En 681 le nouveau pays la Bulgarie est reconnue par la Byzance. C'est à cette époque qu'est née la tradition par laquelle les bulgares s’offrent des fils blancs et rouges le 1er mars en se souhaitant la santé, le succès et la prospérité et l’espoir.
En Bulgarie le mois de mars est nommé Marta, donc c’est une femme. Peut être en honneur de Khouba, la soeur d’Asparoukh.
On se souhaite “Bonne Baba Marta”(Bonne Grand’mère Marta)
La tradition veut que l'on échange des fils blancs et rouges tressés entre parents et amis. Pour les enfants on prépare les poupées Pijo (lui) et Penda (elle).
On porte ces porte bonheurs jusqu’au 22 mars (le jour du printemps) ou bien jusqu’au moment ou on voit un cigogne. Alors on met les fils ou la figure sous une pierre. Une semaine on regarde sous la pierre, S’il y a des fourmis ou des vers l’année sera bonne pour les cultivateurs. Dans les villes le plus souvent on accroche les porte bonheurs sur les arbres fruitiers pour une bonne récolte. Ces dernières années on les accroche sur les clôtures ou sur les arbres devant les maternités.

Cette très vieille traditions trouve ses racines chez les Dieux des Perces. De nos jours on en rencontre encore dans la région de Tadjikistan (l’ancien royaume de la Grande Bulgarie) et en Roumanie et en Croatie des régions peuplées de bulgares.

Voici pour chacun et chacune d'entre vous en gage d'amitié !!

Image
[color=#FF0000][defil][b]La Bulgarie dans le coeur[/b][/defil][/color]
Avatar de l’utilisateur
Kriska
 
Messages: 144
Enregistré le: 04 Juil 2010, 21:18
Localisation: Bersée france et Varna bulgarie

Publicité


Retourner vers Actualité Bulgarie

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

cron